Chroniques de maman

Se préserver

Je trouve que c’est très difficile d’être une femme épanouie de nos jours.

se preserver

On a tellement de pression et d’attente qui viennent de toute part que je comprends que beaucoup craquent et fassent une dépression ou un burn out pour reprendre un terme à la mode. Mais comment faire pour gérer nos vies multiples : femme, mère, épouse, salariée… chacune de ses vies mériterait à elle seule 8 heures par jour !

 Et toujours cette pression qui vient de toute part, des remarques, des petites phrases assassines qui nous rappellent que l’on est loin d’être parfaite.

 

« Ton congél’ déborde dis donc ! Tu ne cuisines jamais du frais ? »

 

« Tu ne travailles pas cette semaine ? Et tu mets quand même les enfants à la cantine ? »

 

«C’est le bazar ici, faudrait penser à ranger… »

 

Après les remarques sur ma façon de gérer ma maison, mes enfants, voici qu’on me reproche la façon dont je m’occupe de mon père malade. Une infirmière que je ne connaissais pas encore me dit dernièrement : « Vous êtes sa fille ? Mais vous habitez loin ? C’est la première fois que je vous vois… ».

 Mais qu’est qu’ils veulent tous ? Que je me sacrifie pour mes enfants, pour ma maison, pour mon père ? Que je n’ai plus de temps libre, de loisirs, que je ne vive plus ? Déjà je ne touche plus terre, je n’arrive à rien faire de mes journées, je ne peux être à 100 % dans aucune activité, la prochaine étape c’est quoi : arrêter de dormir ?

Et elle aussi c’était la première fois que je la voyais, est ce que je lui ai demandé si elle bossait à mi-temps ?

 Je me rappelle d’une discussion avec une copine qui me décrivait sa journée type : habiller les enfants les déposer à l’école, partir au travail, rentrer du travail, récupérer les enfants, bains, repas, les coucher, et se laisser choir sur le canapé ivre de fatigue. Je lui avais demandé ce qu’elle faisait pour elle, juste pour elle, un loisir, une activité. Elle avait  réfléchit puis m’avait répondu.

 

« mais je ne fais rien pour moi »

 

Puis avait rajouté :

 

« c’est comme si je n’existait pas ».

 

 Et combien sommes nous à ne plus exister ? A nous effacer, à devenir invisibles, transparentes…

 Personnellement j’essaie de ne pas accorder trop d’importance aux remarques que l’on me fait même si elles sont dures à encaisser. On peut me croire égoïste dans ma façon de vivre mais en fait j’essaie simplement de me préserver pour ne pas sombrer.

Et j’aurais réussi le jour où mes enfants verront en moi non pas une mère qui se sacrifie mais une femme épanouie.

Et vous, est ce que vous arrivez à vous préserver ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

50 Comments

  • Reply fleur d'ô 25 février 2011 at 1 h 27 min

    Je me reconnais dans cet article!
    Et quand les remarques viennent d’amis c’est tres rude ( voire pas de remarques du tout car les amis sont aux abonnes absents^^), on se sent tres seule.
    Il faut voir les priorités au depart, et je pense que le ciel s’eclaircit au fur et à mesure, mais c’est vrai qu’on y laisse des plumes.

    Je pense qu’avec l’arrivée du 2eme dans 1mois, je vais retorquer à ces genres de remarques blessantes car j’en ai marre de rien dire et de faire comme si tout aller bien : ça fera du bien au passage de tout exterioriser 😉

    Bon courage!
    @+++

  • Reply amelie1976 25 février 2011 at 1 h 39 min

    a part mon mari mes enfants et deux amies proches,personne ne sait pour mon blog.
    Pour les xxx je gére entre tout pour pouvoir broder et le matin entre 5h et 8h…mais c’est vrai que pour certains on est des planquées ,on reste chez soi donc on fou rien!!
    bisous

  • Reply MissBrownie 25 février 2011 at 1 h 55 min

    C’est dur… dur d’encaisser les remarques, de subir la culpabilité et de continuer à aller bien.
    Bon j’ai une petite baisse de forme et de moral là, mais d’habitude, j’arrive à faire fis de tout ça 😉

  • Reply amelie1976 25 février 2011 at 1 h 58 min

    dur dur d étre une femme!! je fais 14h de garde de bb plus mon boulot a la maison,qui doit étre toujours propre et rangée,repassage a jour..ect.Tu as beaucoup de courage de travailler a l extérieur ,je sais très bien que gérer comme toi tu le fais ça doit pas étre facile tous les jours.

  • Reply Poucinette 25 février 2011 at 2 h 04 min

    Tu peux pas savoir comme ça me parle aussi parce que oui, ils ont beau être tes parents, amis, voisins, parfois, oui ,ils sont « toxiques »!!Les réflexions pleuvent….et je ne te parle pas quand tu es divorcée, seule avec un gars de 11 ans qui fait sa crise d’ado et une tite de 4 ans,demi.Et que tu travailles à temps complet à 1h de voiture (vi on est à Paris) de chez toi!!!
    J’en ai tellement ras le bol des commentaires que du coup,je ne parle plus qu’à ceux (celles) qui me font du bien….Mes parents, je les maintiens loin de moi et quand on doit se voir pour une fête, un anniv, je pose les barrières et je préviens, : pas de débordements, pas de commentaires…..sinon MERDE!. Depuis, je vis mieux, les courses ne sont pas faites, tant pis,on mange des céréales, ce qu’on trouve dans l’armoire : c’est pas équilibré, pô grave, ils mangent bien à la cantine!
    Le linge n’est pas rangé : pô grave, tu prends tes affaires dans la pile pas plié!
    Le ménage n’est pas fait , pô grave, je préfère faire un peu d’ordi ou de couture ou tricot, la balai je la passerai demain !!!
    Je suis une adepte de : faites demain ce qu’on peut faire …demain!!!Ou un autre jour!
    Allez courage, les filles!!!!

  • Reply ac83 25 février 2011 at 2 h 08 min

    Merci de dire tout haut ce que je pense tout bas!
    Pas facile de ne pas se laisser culpabilser par l’entourage.
    C’est un combat de chaque instant, il faut réussir à trouver ce qui nous plait et s’y tenir, résister à la pression souvent affective, donc la plus dure!!
    Copi’nets de tout horizon préservez vous.
    Bon week end.

  • Reply Petoulette 25 février 2011 at 2 h 10 min

    et moi donc, pour créer ma boite, je mets ma fille tous les jours chez la nounou… je culpabilise à mort. Merci pour ce billet qui remonte le moral, on se sent moins seule!

  • Reply amelie1976 25 février 2011 at 2 h 17 min

    donc on va se soutenir a deux! quoique mon mari me soutien et voit mes cernes s agrandir de jours en jours!!
    je t envoi plein de bisous

  • Reply ladybutterfly 25 février 2011 at 2 h 29 min

    Les petites phrases assassines c’est vraiment horrible.Je suis du genre de a dire que tout va bien,et faire comme si je ne comprenais pas le sens caché de certaines remarque. Mais qu’est ce que ca peu faire mal …
    Je te comprend tout a faire en tout cas !

  • Reply kiki0306 25 février 2011 at 2 h 33 min

    c’est un principe que j’essaie d’appliquer, du temps pour moi, juste un peu histoire de ne pas devenir folle. s’assoir et boire un petit café au calme, me mettre derrière ma machine à coudre pendant la sieste de loulou temps pis si le linge n’est pas plier il attendra!! en fin voilà je suis pas parfaite mais ça m’est égal l’essentiel est que nous sommes heureux comme ça !;)…

  • Reply Dom 25 février 2011 at 2 h 38 min

    Putain de culpabilité, mais surtout putain d’emplois du temps surchargés aussi qu’on ne sait plus prendre du temps pour soi, ou qu’on ne peut plus.

    Avant, je me sentais coupable quand on me faisait ce genre de réflexion (comme pour ton père, j’ai entendu la même),
    aujourd’hui, je réponds, mais sans me justifier.

    Se justifier c’est déjà reconnaître qu’on a tort. Non ?

  • Reply amelie1976 25 février 2011 at 2 h 38 min

    j aime bien cette méthode cela m aide lors d angoisses…
    bon courage a toutes les mamans au foyer ou non!!!!
    bisous

  • Reply amelie1976 25 février 2011 at 2 h 53 min

    oui c’est ça!!

  • Reply amelie1976 25 février 2011 at 2 h 53 min

    tu as vu mon nouveau blog?

  • Reply kaki 25 février 2011 at 3 h 00 min

    Je suis entourée de femmes qui ne se ménagent pas. Moi j’ai dû lever le pied il ya 2 ans cause soucis de snaté et depuis je me préserve. Je suis à 75% en étant instit ce qui veut dire que je bosse 3 jours par semaine alors que je n’ai « que » 2 enfants mais je me fous d ece que l’on peut penser. je pense bien faire mon travail quand j’y suis.
    Quand aux soirs je refuse d’enchainer bains repas etc je lave le petit. le repas c’est z’homkaki qui s’en occupe.On bouquine, on joue on regarde la télé et je bloggue !!. les lessives et le ménage attendent le mercredi ou le WE. J’ai certainement de la chance

  • Reply AnneClaireBCN 25 février 2011 at 3 h 03 min

    quand tu parles de toutes ces remarques désobligeantes, je tente quand je le peux de les éviter, soit en n’accordant aucune importance à elles quand elles proviennent de gens de l’extérieur avec lesquels je n’ai aucune affinité, soit en finissant par faire un tri dans ma famille/amis, relations : oui, toi seul et ton compagnon peuvent se permettre de juger ta façon de vivre mais en aucun cas d’autres personnes qui finalement sont peut-être tout simplement aigris par la vie et se complaisent donc à juger les autres. C’est ma philosophie, en pensant cela des personnes qui nous atteignent avec leurs remarques, je pense que j’avance un peu plus chaque jour. Ne te dis pas égoïste, il est très important de s’accorder du temps pour soi aussi! Bon courage pour la suite, les beaux jours vont revenir, rien que cela va nous aider à affronter le quotidien plus facilement 😉

  • Reply electromenagere 25 février 2011 at 3 h 14 min

    On n’écoute pas les cons, je répète : on n’écoute pas les CONS ! 😀

  • Reply Aurelie 25 février 2011 at 3 h 29 min

    je savais bien que j’avais oublié un élément important anti-pétage de plomb: j’ai une femme de ménage 5h par semaine !!! d’ailleurs c’est plus une aide ménagère qu’une femme de ménage, car elle s’occupe de TOUT ! l’aspi et la serpi, certes, mais aussi étendre le linge, le plier et le ranger, repasser les chemises de monsieur etc. Ca me coûte 150 euros par mois mais c’est mon « petit » luxe qui me permet de profiter et de me préserver 😉

  • Reply ladybutterfly 25 février 2011 at 3 h 30 min

    J’ai aussi eu des periodes ou je repondais a toutes les attaques. Et finalement ca me bouffais encore car apres je m’en voulais. Je pense que certaines personne ne se rendent meme pas compte que ca peu faire mal.
    Je suis plus zen envers ma vie, que j’ai choisi finalement. Alors maintenant j’assume plus mes choix et pis voila… tant pis pour les autres !

  • Reply alice 25 février 2011 at 3 h 53 min

    Oui, à présent oui. Même si je passe par des phases difficiles car finalement quand je suis seule c’est pour bosser (copies, cours à préparer) ou ranger, nettoyer la maison.

    Alors je tente de ne pas « voler » du temps à autre chose. Je déjeune le midi avec une copine par exemple.

    C’est plus facile quand les enfants grandissent, à moins que ce ne soit nous qui grandissons 😉 Octave a deux ans et je commence à sortir de cette culpabilité.

  • Reply maud 25 février 2011 at 4 h 00 min

    tout est vrai dans ce billet.
    Je pense aussi kil est important, indispensable de ne pas s’oublier pour soi et aussi pour les autres, ils meritent bien une vraie personne fance a eux et pas un robot.

  • Reply caro en corse 25 février 2011 at 4 h 09 min

    il le faut ! j’essaie de me réserver un peu de temps pour moi, mais j’avoue que ce n’est jamais assez ! j’aimerais faire plus de photo, plus de sport, plus de shopping, plus de sorties culuturelles… avec les enfants, il y a des activités que j’ai remisées au placard car je n’ai plus le temps pour tout !

  • Reply bergie 25 février 2011 at 4 h 39 min

    evdiement qu’il est primordial de se préserver (facile à dire)! mais qd on prend en pleine face la remarque de l’infirmière ca doit etre très très dure à encaisser parce que tu te démménes dans tous les sens et ce n’st jamasi suffisant! et ton homme il en pense quoi quand il lit cet articles ?

  • Reply Fleur 25 février 2011 at 6 h 09 min

    vous zêtes embarquées dans la même galère les filles et vous me faites de la peine
    faute à la société, faute à Eve qui a bouffé la pomme et ça se répercute des siècles plus tard
    faute aux zhommes pour qui c’est plus facile
    faute aux femmes qui veulent être parfaites
    Dites vous que ce n’est PAS POSSIBLE
    faites au mieux, n’écoutez pas les cons, et essayez d’être heureuses – m*rde –

  • Reply Sophie 25 février 2011 at 6 h 30 min

    Non j’y arrives pas et je suis en colère contre moi, je m’ennuies dans ma vie, et je cherches je ne sais quoi qui me permettrait de me sentir vivante !

  • Reply Madamezazaofmars 25 février 2011 at 7 h 30 min

    Ces temps ci plus tellement…
    Hier j’ ai fait une sortie sympa, sans enfants, pour rencontrer une blogueuse et pendant 2 heures j’ ai fait des choses que pour moi.
    Lire un livre, il faudrait oui

  • Reply Pouponne Toi 25 février 2011 at 9 h 07 min

    Bravo pour cette article qui devrait parler à plus d’une femme. Je n’ai que 20ans, mais j’ai aussi pas mal de pressions de l’entourage… Il faut résister et surtout ne pas culpabiliser!

  • Reply LEATINE 25 février 2011 at 9 h 13 min

    Ton article est tout a fais ce que je ressent malheureusement je ne me preserve pas en plus je suis assistante maternelle donc 24/24 a la maison c un choix que g fais pour m’occuper de mes filles mais j’aime ce boulot . Le probleme c que lorsqu’on travail a la maison pour beaucoup de personne ce n’ai pas un boulot s’occuper des enfants ben quoi c que dalle a faire 11h par jour le soir je suis sure les rotules mais je suis chez moi donc g qu’a fermer ma bouche mon mari bosse beaucoup et rentre tard je n’ai pas de loisir mon seul echappatoire c que tous les samedi mon homme gere nos filles et moi je sort de la maison je pars faire les magasins g besoin de voir du monde enfin le samedi c ma journée mon mari me comprend heureusement mais comme tu dis il y a tjrs des « cons » pour te faire de joli pique !!! Exemple : l’autre jour j’arrive a l’ecole pour chercher mes filles et je n’avais pas les 2 petits que je garde . La connaissance viens me dire bonjour et me dis tu n’a pas les petits et je repond non g débauché là elle eclate de rire je lui demande pourquoi elle me dit on dit ca qd on travail et je lui repond ben oui je travail et là elle me repond ah parceque tu appel ca un boulot garder des gosses chez sois !! là g cru pt un cable parfois c dur aucune reconnaise enfin tous ca pour dire que je suis 100% d’accord avec toi . bises vané

  • Reply sabine 25 février 2011 at 9 h 24 min

    moi non plus je ne fais rein pour moi, enfin si je blogue 😉 et c’est vraiment mon truc A MOI!

  • Reply Vanesslili 25 février 2011 at 9 h 30 min

    je sais pas si c’est se preserver ou pas mais quand je fais des jeux sur Fb j’ai ,limpression de faire un truc pour moi mais c’est un peu du vent quand meme et je pense que malheureusement on s’epanouit en tant que « femme » quand nos enfants sont grands meme si jaime mes enfant s hein là n’est pas la question!

  • Reply Muriel 25 février 2011 at 1 h 47 min

    Tout à fait d’accord avec toi… je suis en pleins « burn out » à un moment j’ai réalisé que je ne supportais plus mes enfants alors qu’ils sont supers mignons pour leur âge (18 mois et 4 ans), les mamans que je reçois à mon boulot et mon mari … pas facile de tout combiner.nous ne sommes pas parfaites et mon mari l’a bien compris… il m’aide beaucoup, je ne sais pas quand je vais reprendre le boulot mais cela ne va pas être facile… bon courage à toutes et merci de tous ces témoignages…

  • Reply Benigno 25 février 2011 at 1 h 51 min

    Fais ce que tu as envie qu’en bon te semble et laisse les mauvaises langues dirent!
    Moi aussi je laisse mes enfants a la cantine quand je ne travaille pas, moi aussi je vais faire du shopping sans mes enfants et on s’accorde mon mari et moi des moments seul (resto ou ciné)sans les enfants et moi aussi j’entends certaines personnes autour de moi que je suis une mére indigne et que ce n’est pas cela etre mére mais je me moque litérallement des « ragots  » de femmes mesquines et je peux te dire que moi je vie.
    J’ai actuellement des problemes de santé et je peux te dire que dans ces cas là on voit la vie différemment.
    Profite de ta vie, tu seras toujours là pour tes enfants mais prends toi des moments a toi seule c’est important.
    On n’est pas des machines!!!
    Courage!

  • Reply Laurène 25 février 2011 at 2 h 41 min

    Je me suis reconnue à 100% dans ton article !!!
    En plein boom de vie à 200 à l’heure en ce moment, je vis une totale remise en question perso et de couple…
    Je manque de culture, de moment solo, de sorties, de fringues neuves LOL, de moment de complicité avec mon homme.
    Nous avons 2 adorables enfants de 4 et 1 ans, je ris/pleure de constater à quel point mon ras-le-bol de cette vie de dingue est partagé par bcp de femmes !
    C’est effectivement une priorité que je vais à présent me donner de me « préserver » !
    Merci encore pour tous vos messages, je me sens moins seule !

  • Reply bbflo 25 février 2011 at 2 h 41 min

    Je n’ai réussi à me préserver que très très tard, mes enfants étaient déjà bien grands… et je le regrette, car on y laisse des plumes.
    Maintenant je prends un peu de temps pour moi et c’est juste une nécessité.
    Ne fléchis pas, garde-toi un moment rien qu’à toi régulièrement, c’est indispensable.

  • Reply Carole Nipette 26 février 2011 at 0 h 30 min

    Je ne vais pas dire sans problèmes mais j’y arrive… faire des choses pour moi oui j’y arrive… et je n’ai pas lu tous les commentaires mais toutes celles qui déjà ont un blog ou lisent des blogs font des choses pour elle… après c’est un choix de passer du temps sur internet ou ailleurs… Quand j’ai des jours de travail à récupérer pendant que ma fille est à l’école, je ne pense qu’à moi, je vais au ciné et fuck le ménage par exemple 😉 Encore une fois c’est une question de choix qu’on assume ou pas…
    Sortir avec mes amies j’y arrive aussi…

  • Reply anyuka 26 février 2011 at 0 h 03 min

    Si tu savais comme ton billet me touche… vraiment de très près.
    Non, c’est clair et net : je ne sais pas me préserver. Mais les remarques j’en ai eu tant et tant, et maintenant je pars du principe : mais qu’est-ce qu’ils en savent, de ma vie, ces gens-là ?
    Alors laisses-les braire et… penses à toi, prends soin de toi !!!!

  • Reply Chantal 26 février 2011 at 1 h 19 min

    il est toujours difficile d’être mère mais il ne faut jamais chercher la perfection et en rien, surtout ne pas écouter les réflexions destructrices il faut simplement se dire que ces donneurs de leçons sont comme nous avec leurs défauts et leurs qualités qui sont différents des nôtres et c’est très bien ainsi, quelle tristesse si on était tous identiques! au mari qui reproche de ne pas cuisiner lui proposer de le faire et s’il n’a pas le temps nous non plus … l’infirmière était elle toujours sur place pour ses parents? et ainsi de suite …je pense le mieux ( facile a dire) c’est d’être cool et de laisser glisser ces remarques blessantes, car ce qu’aiment avant tout ces donneurs de leçon c’est faire mouche alors que si ça tombe a plat…..

  • Reply lexou 26 février 2011 at 5 h 05 min

    Ma fille a presque 10 mois, et depuis peu, lorsque j’ai un rtt, et que la nounou était prévue de travailler, je m’accorde rdv chez le coiffeur, temps pour bloguer, cuisiner, et ca me fait du bien, sans culpabiliser, mais c’est depuis peu!!!

  • Reply Fée Line 26 février 2011 at 6 h 13 min

    très bon article,

    bises !

  • Reply Sonia 26 février 2011 at 6 h 58 min

    …sujet un peu délicat, parce qu’au fond tout ça c’est personnel et dépend de chacune…l’essentiel est d’être en accord avec ce que l’on fait et comment on le fait, non ? si tu es heureuse en ayant besoin de penser à toi, d’avoir beaucoup de temps pour toi, c’est ton choix et libre à toi de le vivre comme tu l’entends ! je trouve, et pense que le problème d’aujourd’hui est que les choses ne sont plus à leur place, ni les personnes d’ailleurs….c’est pourquoi être une femme de nos jours est loin d’être évident, on a des vies de dingue….allez bon week end !! bizette

  • Reply Hortensia 26 février 2011 at 9 h 07 min

    Je ne suis pas maman solo, et je ne fais rien pour moi, mais j’ai arrêté de lire la presse féminine et autres revues sur la famille, les enfants…je culpabilisais trop de ne pas être à la hauteur……….

  • Reply Oum 26 février 2011 at 1 h 31 min

    Je ne peux être que d’accord avec toi. C’est difficile de trouver du temps pour soi. Mais je pense que nos hommes sont un peu dans la même situation… C’est là où ça devient difficile à gérer: comment trouver du temps pour soi quand tout le monde est fatigué et qu’il est difficile de passer le relais dans ces cas là…
    P.S.: Je n’ai pas été très présente ces derniers jours donc je n’ai pas suivi l’histoire de ton papa. J’espère que ce n’est pas très grave … En tout cas, toutes mes pensées positives pour toi.

  • Reply LMO 26 février 2011 at 3 h 06 min

    Tu as bien raison. Pour le coup, mieux vaut une mère détendue et épanouie (enfin, quelle mère arrive à ce niveau?) qu’une mère totalement crevée, un peu fantôme, qui fait les gestes du quotidien machinalement…

    J4ai du mal aussi à trouver du temps pour moi, mais je vais essayer de me recentrer un peu la dessus. Et sur mon mari aussi qui pâtit pas mal! 😉

  • Reply Lesbos in the City 27 février 2011 at 7 h 15 min

    Je ne te trouve pas égoïste du tout, dans ta façon de voir les choses… C’est normal de penser un peu à soi, comme tu dis, pour ne pas sombrer ! Ca me semble impossible d’avoir une vie sans avoir des moments à soi… Personnellement, j’ai donné énormément de temps, en me sacrifiant, à certaines personnes, mais quand je vois le résultat, ça me rend amère… Mais les enfants et la famille, c’est différent. Sauf que les gens sont quand même gonflés avec leurs réflexions, même s’ils ne peuvent pas forcément deviner que tu en reçois pas mal, certains – je pense – auraient bien besoin d’apprendre quelques notions de tact ou de se mettre à la place d’autrui avant d’ouvrir la bouche !

  • Reply Jess Maman d'Emma 27 février 2011 at 0 h 22 min

    Oui tu as bien raison faut se préserver car après on regretteras !! Laisses parler les gens, c facile de parler quand ils ne sont pas dans notre situation !

  • Reply Maria 27 février 2011 at 2 h 08 min

    évidement et je le fais de plus en plus, je pense!

  • Reply Nyfée 3 mars 2011 at 1 h 49 min

    je trouve ton article tres interessant. Perso j ai du mal a me preserver, je crois que je ne sais pas faire et que je n y arriverais jamais meme si je sais qu il le faut pour ma santé, mais comment faire? pour que tout cela ne nous atteigne pas autant?

  • Reply Armelle 13 mars 2011 at 1 h 19 min

    Bonjour Sonia,
    Quand je me sens un peu stressée ou overbookée, je prends 2 minutes de recul pour me demander: « mais ça je le fais pour qui? » Et si la réponse n’est pas « pour moi », je laisse tomber! Alors oui on me dit parfois que je suis égoïste, surtout quand j’ajoute que « si je suis heureuse, ceux m’aiment seront heureux pour moi, non? ». Je trouve que souvent on se met la pression toute seule, alors que les hommes ne se prennent pas autant la tête!

  • Reply caroludoma 17 mars 2011 at 2 h 01 min

    je suis de ton avis , il faut se preserver du temps pour soi, moi c’est une evidence!!!!et tans pis pour le menage ou le r angement car il y a toujours à faire !!!

  • Leave a Reply